Rosa …

Un roman familial, une histoire, une de plus, mais  si bien jouée, commune et singulière, une femme, une mère, une passion et la guerre, la haine, le déchirement des peuples, l’Italie fasciste, l’Allemagne nzie et puis, la fuite, la clandestinité, la migration, Bruxelles, Molenbeek, les hommes qui ont peur, les femmes qui s’efforcent et se dépassent, la littérature contre l’économie, l’argent contre l’amour …

img_7836Rosa, c’est aussi maman, il y a peu disparue, forte, rescapée du pire, soudée à la vie et droite à jamais, orpheline cachée, et toute, dans ses moindres silences, porteuse d’une saga familiale aussi, Varsovie, Paris, Saint-Laurent de Neste, Buenos-Aires, et puis Bruxelles, et son bel Arthur, blessé au cœur de l’ascension, elle, discrète résistante, toute en fidélité, réservée et réserviste, et son fils, destiné à tenir, lui aussi, les promesses de ses ascendants, et qui finit par s’expatrier peu après qu’elle ait tiré leur dernière révérence, fidèle et tenace,  accrochée à une vie jamais tout à fait habitée.

 » L’erreur est humaine. Le pardon est chrétien.Mais l’oubli est impossible  » page 251.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s