Le Bas-Seuil au Brésil, mars 2015 …

BasSeuilRogne

… « en avoir jusqu’au cou » n’aura jamais été si bien représenté !

Dans le regard de cet homme, devant sa maison innondée, quasi ensevelie, une manière dégagée, calme, en colère intérieure, sans demande, le point de mire un peu décalé de l’objectif … du professionnel, un oeil vers celui-ci, presqu’ accusateur, l’autre filant au loin, inquiet de l’avenir menaçant.

Les patients regardent-ils dans la même direction que leur(s) soignant(s) ? Les préliminaires, souvent longs, parfois infinis, consistent pour chacun à dire les maudits malentendus et à les entendre par delà les discours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s