Médecins du Monde fait de la résistance et ouvre deux maisons médicales pour pallier les effets de la politique de Maggie DeBlock …

mmmdmL’ONG Médecins du Monde a décidé de mettre sur pied à Bruxelles deux maisons médicales afin de mieux gérer l’afflux toujours plus important de patients en situation de pauvreté qui frappent à sa porte, a-t-elle fait savoir dans un communiqué vendredi. Fin de l’année dernière, la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open Vld) avait décidé de réaliser une économie de 7 millions d’euros sur les maisons médicales et, jusqu’à nouvel ordre, de ne plus accorder aucune reconnaissance pour de tels centres.

L’organisation n’a, selon ses propres dires, pas d’autre choix que d’ouvrir elle-même des maisons médicales supplémentaires. « Nous ne le faisons pas pour le plaisir d’ouvrir un nouveau centre, mais bien parce que nous constatons que la saturation de la première ligne de soins de santé conduit à en exclure les personnes en situation de pauvreté ou de précarité. La volonté de Madame De Block est-elle que ces patients se rendent aux urgences dans un état de santé tellement dégradé que leur pronostic vital est engagé? « , s’interroge Nel Vandevannet, directrice des projets belges de l’ONG.

Médecins du Monde relève par ailleurs « la lenteur et la complexité du système de santé belge ». En plus d’offrir une assistance médicale, l’ONG aide également les personnes nécessiteuses à se remettre en ordre administrativement, de sorte qu’elles soient en règle de mutuelle et qu’elles aient accès aux soins de santé. « Il faut parfois des mois pour parvenir à référencer un patient dans le système de santé, et le succès n’est jamais garanti. Résultat: le nombre de personnes précaires qui se retrouvent exclues de l’accès aux soins ne cesse d’augmenter », regrette l’association.

L’ONG signale encore qu’elle doit de plus en plus souvent intervenir dans la prise en charge des médicaments. L’an dernier, Médecins du Monde a ainsi payé pour quelque 105.000 euros de médicaments au bénéfice de patients incapables de les payer eux-mêmes.

Le cabinet de la ministre De Block indique dans une réaction que son ministère a injecté en 2017 quelque 7,5 millions supplémentaires pour les maisons médicales et que treize nouveaux centres ouvriront leurs portes cette année dans notre pays. Il s’agit de centres dont la demande de reconnaissance a été faite avant octobre 2016. Aucune reconnaissance ne sera par contre accordée aux centres qui ont introduit une demande après cette date et ce, jusqu’à ce qu’un audit soit organisé dans l’optique d’améliorer le système. Un montant de 10 millions d’euros a été bloqué dans l’attente de cet audit, souligne encore le cabinet.

Source MEDIPLANET.BE, le 10/02/2017 – 07:26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s